Nos incontournables

La salle immersive

Durant 12 minutes, plongez dans la Bataille de Gergovie ! Un spectacle audiovisuel combine projections sur écran et maquette géante pour immerger le spectateur dans l’affrontement entre Romains et Gaulois.

Les armes de la bataille

Casques, épées, traits de scorpio, pointes de flèches, boulets de baliste… Venez découvrir les témoins de la Bataille de Gergovie, retrouvés sur mais aussi autour du plateau de Gergovie, permettant d’envisager un champ de bataille plus important que celui décrit dans le texte de Jules César.

Les morts et les vivants témoignent

Prenez place et laissez les acteurs de la Bataille vous narrez les événements tels qu’ils les ont vécus ! Tandis que César et Vercingétorix vous livrent leurs stratégies, Titus Aelius, modeste fantassin vous explique la dureté de l’entretien du camp romain, et Tritogenos, guerrier gaulois, se prépare à livrer bataille. Ces témoignages en format vidéo prennent place dans un décor où sont reconstitués les remparts gaulois et romains à l’échelle 1, ainsi qu’une fosse aux chevaux dont les dernières analyses indiquent qu’elles pourraient avoir un lien avec la bataille, et une sépulture humaine découverte dans le fossé du grand camp romain en 2009.

Le temps du paysage, œuvre numérique

A travers 5 fenêtres numériques, l’artiste Antoine Belot vous propose une incursion dans les paysages du Plateau de Gergovie, depuis sa formation il y a 27 millions d’années jusqu’à l’installation des premiers villages il y a 2000 ans. Une pause pour contempler l’évolution de paysages dans le temps géologique.

Les vases peints

Sur le site arverne de Gandaillat, on a découvert une collection de vases peints à décors animaliers uniques en Europe. Témoignant de la richesse artistique arverne, ces vases décorés de représentations animales vous surprendront par leur beauté.

Le trophée guerrier

Antérieur à la Bataille de Gergovie, ce trophée guerrier a été retrouvé sur l’oppidum de Corent, autre site arverne majeur situé à quelques kilomètres de Gergovie. Il se compose d’éléments de boucliers, d’épées et d’une cotte de mailles et étaient exposé à l’origine contre le mur d’enceinte du sanctuaire.